It Ain't Over Till The Fat Lady Sings

by Peggy Lee Cooper & Band

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €8 EUR  or more

     

1.
I just can't get you out of my head Boy, your lovin' is all I think about I just can't get you out of my head Boy, its more than I dare to think about I just can't get you out of my head Boy, your lovin' is all I think about I just can't get you out of my head Boy, its more than I dare to dream about Every night Every day Just to be there in your arms Won't you stay Won't you stay Just stay forever and ever and ever I just can't get you out of my head Boy, your lovin' is all I think about I just can't get you out of my head Boy, its more than I dare to dream about There's a dark secret in me Don't leave me locked in your heart Set me free Set me free Just stay forever and ever and ever I just can't get you I can't get you out of my head and I just can't I just can't Get you out
2.
Seven years tonight That you left and broke my heart That you didn't have the guts For someone who could love this hard Falling for the wrong ones Must be what I do best It's been 7 years tonight That this weight is on my chest Of course I was too much Girls like me always are Of course I was your burden And you were my superstar I know It's not all you I know that I can switch From being the nicest gall To a mean son of a bitch Seven years I've been swimming Yet I can't find no shore My body is tired and naked My soul feels completely sore So, fuck you ! I'm not over it That's the reason I sing this song about how you were a bastard and all the ways you did me wrong Of course I was too much Girls like me always are Of course I was your burden And you were my superstar It's fucked up, isn't it ? I just can't forget you So I write a song about it And dive way down in the blue All this time I've spent alone With the hope I'll see you, Johnny Ending up on the kitchen floor Double teamed by Ben & Jerry Of course I was too much Girls like me always are Of course I was your burden And you were my superstar
3.
Summertime 05:10
Summertime, and the livin' is easy Fish are jumpin' and the cotton is high Oh, your daddy's rich and your ma is good-lookin' So hush, little baby, don't you cry One of these mornings you're gonna rise up singing And you'll spread those lovely wings and you'll take it up to the sky But untill that day, you know nothin can harm you With mammy and daddy standin' by One of these mornings, Baby, you're gonna rise up and sing And you'll spread those lovely wings and you'll take it up to the sky But untill that day, you know nothing can harm you With mammy and daddy standin' by Summer Summer Summertime And the living is easy
4.
Le mobilier était anglais Du velours vert, de l'acajou Le punch était martiniquais Il y'avait des coussins partout Et le Paris du mois de juin A la fenêtre qui frissonne Et les disques de Sinatra Qui tournaient sur l'électrophone Comme au théâtre Comme au théâtre Plus je repense à notre amour A ces bonheurs et à ces peines Plus je me dis que tu avais Le génie de la mise en scène. A l'acte 2, nouveau décor J'avais rêvé un rêve fou Tu l'exauças, nous prîmes l'avion Pour des vacances à Corfou Tu étais beau comme un Hermès Le torse nu parmi les ruines Dans l'ombre bleu des grands cyprès Qui s'étageaient sur la colline Comme au théâtre Comme au théâtre Plus je repense à notre amour A ces bonheurs et à ces peines Plus je me dis que tu avais Le génie de la mise en scène. Lorsque ta femme nous surpris Ce fut moi la plus étonnée Elle te savait infidèle Je ne te savais pas marié Elle n'était même pas jalouse Mais réclamait la voix vibrante Pour ses bambins, le bon papa Qu'avait volé une intrigante Comme au théâtre Comme au théâtre Plus je repense à notre amour A ces bonheurs et à ces peines Plus je me dis que tu avais Le génie de la mise en scène. Le vaudeville tout à coup A remplacé la tragédie Don Juan quittait son piédestal Pour jouer l'éternel mari C'était d'un drôle, On a parlé de trahison, de sacrifice Moi, ça n' me concernait plus J'étais devenue spectatrice Comme au théâtre Comme au théâtre Comme au théâtre
5.
Leslie 03:30
Take me in yours arms, Joe And stop playing with my big fat butt Take me in your arms, Joe Yes I love your wandering hands... But Please, try to look me in the eyes For once. Take me in your arms, Joe I'm not getting any younger Take me in your arms, Joe Before I get any balder It takes More than a butt slap to say « Hello » More than a dick to make my day More than a fuck to make me sway Feels like a date a giant dildo So sure that by waving that ol' knob You're the man, you have done the job Well, let me tell you for a start Your junk is not the way to my heart Your eyes Your eyes, Joe I know you don't have much of a brain, Joe... I know I can live with that but without love, Joe... I'll go
6.
Ces salauds viennent Et puis s'en vont Ils crient « Oh mon Dieu » quand ils viennent Ils crient « Hep ! Taxi ! » puis s'en vont Ils sonnent chez moi Au cœur de la nuit Ils passaient par hasard Sûrement pas par envie Et ça fini, toujours de la même façon Trois petits tours et puis s'en vont Ces salauds Oh ces salauds À quoi bon être jolie En corset et lingerie ? Pour qu'ils y jettent un bref coup d’œil Coulant de luxure et de moquerie ? Je vide mon compte Je souffre pour être belle Je porte des robes dignes d'une étoile Ils veulent tous me revoir à poil Je me donne trop de mal Pour ces mâles sans passion D'accord ils viennent, mais ils s'en vont Ces salauds Oh ces salauds J'efface ma vie De tous les jours Je balaie l'ordinaire Je le cache sous un drapé de velours J'achète des œufs de caille J'achète du caviar Je prépare un festin d' minuit Et à onze heures ils disent « au revoir » Je dîne toute seule Sur des draps défaits Ils disent rester mais il mentaient Ces salauds Oh ces salauds J'ai bon espoir Qu'un jour, mon prince viendra Et que, peut-être, celui-là Il voudra rester dans mes bras Et j'embrasse des grenouilles Parfois même, des crapauds Une fois qu'ils ont vidé leur couilles Ils clapent la porte comme des salauds Moi, je voudrais de l'amour Mais l'amour c'est plus « dans le coup » Vite, ils détalent Quand j'suis encore à genoux Ces Salauds Oh ces salauds Oh ces salauds Oh ces salauds
7.
Ici dans le monde ici-bas Loin du noir van de galaxies Is een land près du petit bois De moeders les garçons et les filles S'émerveillent de leurs yeux blauw Van de kleine mooie dag Éclatant Aux lumières de la vie Prachtig Quel bonheur
8.
Mon chéri, de vous je m'amourache De vous, et de votre cravache Zébrez mon dos de vos coups de lasso Quand nous dansons ce Tango Sadomaso Que notre amour soit flammes et pas cendres Avec passion, je veux que tu m' démembres Noirci mon œil, cloue-moi au fauteuil Quand nous dansons ce Tango Sadomaso J'ai le cœur sur la main, Il ne va plus très bien Ça gicle et c'est malsain... eh... mais c'est là mon destin. Sur le béton, je remonte mes jupons Toi, enfiles tes crampons... et piétine moi ! Ton cœur est plus dur que la pierre Ô que j'aime cette exquise misère Mon âme est en feu, elle brûle pour tes yeux C'est pourquoi je transpire pendant ce tango Le nez coincé, dans ta paire de castagnettes Je tremble comme une marionnette Perdue entre tes doigts Et j'envie cette rose, que tu tiens entres tes dents Ses épines rentrant dedans Ta mâchoire d'athlète Des femmes vivent pour la fourrure Moi je n'aime que les points de suture Nos fiançailles sont mes funérailles Quand nous dansons ce Tango Sadomaso Colle moi une droite, mon épaule se déboîte, Allonge-moi une patate et dis moi que tu m'aimes Ensorcelée, j'aime jouer les martyres Que tu couvres de cire Et criant « je sais qu't'aimes ça... » Avant de finir ta cigarette Brûle tes initiales sur mon squelette Dis moi qu'tu m'aimes c'est mon requiem Quand nous dansons ce Tango Sadomaso
9.
Well, I didn’t want you anyway You were lovely, you were sweet, but hey It’s all cool and it’s all right Even though you held me tight And I felt my insides melt away No, I didn’t want you anyway And there’s nothing wrong with one night stands Who needs soppiness and holding hands? Who needs picnics in the park Who needs kisses in the dark Who needs high romance and master plans? No I didn’t want you for my man I’ve got other things to do Other friends as well as you I don’t need to spend the night on my own And there’s no need for you to dread I might call you up to beg Cos I just erased your number from my phone You think we should go our separate ways That’s what I was just about to say Maybe you looked like a catch From the bottom of my glass But you didn’t look so hot by day So what? I didn’t want you anyway.
10.
Qu'est-ce que tu veux ? Tu voudrais danser je crois Tu peux crier "Olé" Et puis aller divaguer Deux pieds, mains gauches Allez va les poser là Tu sais bouger les doigts C'est la danse des doigts Fais ce que tu veux on s'en fout Viens un peu ici cœur d'enfant Éprouvant les la-la-li Amour de ma vie Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Qu'est-ce qu'on y peut ? On préfère s'allonger On pourrait aussi si tu veux Tomber en amoureux Poser tes doigts Le long de tout le moi Où tu veux, comme ça Faire la danse du doigt Fais la danse des doigts Fais la danse des doigts Fais la danse des doigts Fais la danse des doigts Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Fais la danse des doigts Fais la danse des doigts Fais la danse des doigts Los dedos bailan Los dedos bailan Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow Bow

credits

released October 12, 2018

Peggy Lee Cooper: Lead vocals
Emmanuel Delcourt: Piano, celesta, glockenspiel, organ, guitars, bass, percussion and backing vocals
Fräulein Lily Dahl: Bass and backing vocals
Grand Malade: Drums and percussion
Adrien Bégué: Tenor and soprano saxophones
Sacha Toorop: Vocals (L'Exil - La danse des doigts)
Murphy: Barking vocals


All tracks produced & arranged by Emmanuel Delcourt
Saxophones arranged by Adrien Bégué and Emmanuel Delcourt


All tracks recorded by Melan Chaspierre & Robin Rigaux
Peggy Lee Cooper & Sacha Toorop’s vocals recorded by Marc Gavage

Mixed by Maxime Wathieu - Mastered by Rémy "R3myboy" Deliers

The Singing Walrus Records - 2018
www.peggyleecooper.com

license

all rights reserved

tags

about

Peggy Lee Cooper Liège, Belgium

contact / help

Contact Peggy Lee Cooper

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like It Ain't Over Till The Fat Lady Sings, you may also like: